Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Et puis j'ai souri à la lecture de ce passage de "la berezina" de Sylvain  Tesson juste après avoir écrit mon post précédent ... "Il est bon aujourd'hui de louer les vertus de l'errance . Nombres de voyageurs adeptes des détours, nous servent leur soupe :"il faut savoir se perdre pour se retrouver ", disent ils. " le chemin vaut mieux que la destination", ajoutent les plus confucéens . "Il faut lâcher prise ", concluent ceux qui ne pratiquent pas l'escalade . Question voyage, Goisque Et moi ne nous sentions pas du genre promeneurs . Nous n'étions pas des professionnels de la flânerie ni des chemins de traverse ."

Derniers articles