25.3



Ce fabuleux édito de Marianne Mairesse trouvé au détour d'une salle d'attente  m'a fait pensé que...ça fait un an...
Je me rapelle parfaitement de ce jour là...
Un an...91 courses, 2 tendinites, 763 km parcourus, une course en compet', 2 paires de baskets, des litres de sueurs, et la ferme envie de continuer...

Commentaires

Karine a dit…
Punaise cet article......
Tellement vrai....
A méditer.....
En tous cas bravo pour tous tes efforts et tu verras tu seras à nouveau dans tes baskets bientôt!!!
Le texte est magnifique....et ton billet résonne en moi. Tu es tellement plus courageuse...Ces beaux efforts !!! Mon tour viendra,où je pourrais avoir des niches de liberté pour courir :-)
C. a dit…
@Karine
Et tu sais que nos discussions du moment m'ont entre autre permis de me le donner ce coup de pied aux fesses...
C. a dit…
@mirabelles
Je te le souhaite, ça fait tellement de bien après...
C A R O P I a dit…
toutes mes félicitations! quel boulot en 1 an! Pour le moment, je n'ai pas cette motivation...
C. a dit…
@Caro
Je ne l'avais plus non plus depuis trop longtemps, et puis... Une fois le pied remis à l'étrier...
Aline a dit…
Je cours depuis septembre 2010, dans un club loisirs (pas de coach, pas d'objectif, juste le plaisir de courir à plusieurs). Très vite les sorties s'allongent: un 20 km, un semi marathon, un trail de 23 km avec 700m de dénivelé...ma plus grosse fierté. En mai 2012 j'arrête tout après le trail des Moulins dans le Loir-et-Cher, 15 km, pour la bonne cause: je suis enceinte! 6 mois après la naissance de ma fille j'essaie de m'y remettre. C'est très dur, pas la motivation, mais surtout pas de souffle, et à un point tel que je m'en étonne. Mon ami insiste, mais plus j'avance plus c'est dur. 3 mois plus tard on me diagnostique un lymphome de Hodgkin: 4 mois de chimio, 15 séances de radiothérapie. Le choc. Le 15 avril 2015 sera le premier anniversaire de la fin de mes traitements.
En septembre dernier j'ai repris une licence au même club de course. Mais je ne cours régulièrement que depuis janvier, et plus souvent seule dans la journée car je suis maintenant en recherche d'emploi. Ce dimanche, je vais courir un semi marathon, ma première course officielle depuis ma reprise. J'ai peur, je ne suis pas sûre d'être prête à cause d'un genou qui me fait souffrir, mais j'ai eu besoin de me lancer un devis de taille, de prendre une revanche. Je sais que je serai loin de mes chronos d'avant, mais mon seul et unique objectif c'est de franchir la ligne d'arrivée.
Alors merci pour ce texte, qui tombe à point, vraiment, qui est tellement beau et fort.
Aline a dit…
"un défi" de taille.
C. a dit…
Merci Aline de livrer ici ton témoignage ...
Tu vas la franchir la ligne d'arrivée, je n'en doute pas...
La course c'est la vie et la vie t'a apprit a te battre semble t'il....
❤️
fabienne a dit…
Ce sont de jolies personnes comme toi qui me motive, merci et bravo!
C. a dit…
@fabienne
Merci Fab
Vos commentaires et vos encouragements me portent aussi et me poussent à avancer...
**gaelle** a dit…
Très bel édito en effet, merci de l'avoir partagé. et tes chiffres à toi, bravo bravo... c'est impressionnant.
C. a dit…
Merci Gaëlle❤️

Articles les plus consultés