21.7


Les jours qui nous séparent des vacances se comptent maintenant sur les doigts des deux mains...
J'ai enfin réussi depuis des semaines à dépasser les toutes premières pages d'un livre: le dernier Grégoire Delacourt qui me réconcilie avec cet auteur dont les deux derniers romans ne m'avaient vraiment pas enchantée. Je retrouve là les mots et les sentiments de son premier roman et les apprécie.
extrait:
« Ces corps de rêve qui ne cesse de me rappeler, comme autant de gifles, de quoi, la cinquantaine passée, nous sommes privées ; de quoi la vie, les enfantements, les années, le temps méchant et les douleurs secrètes nous ont dépouillées…. »
Les nuits sont toujours courtes, les journées sont souvent longues, et la chaleur nous amollit un peu...
Mais c'est quand même doux l'été et cette impression qu'il nous donne que je ne saurais même pas nommer...

Commentaires

adeline a dit…
moi aussi je commence à penser sérieusement au programme de nos vacances dans le sud mais il ne faut attendre encore un peu avant de pourvoir faire le décompter sur les mains...
patience patience...
Aline a dit…
Ah tiens, c'est ma lecture du moment, trouvée à la bibliothèque ...
@Adeline
Ces vacances n'en seront que d'autant plus appréciées :-)
@Aline
Tu me diras ce que tu en auras pensé?
Bonne lecture
Anonyme a dit…
Céline ,
Je viens de lire le passage du livre que tu as noté dans ton post .J'aime beaucoup le style , l'écriture : j'irai peut-etre acheté ce livre afin de découvrir cet auteur :-).
Courage ..les vacances arrivent .
Je compte moi aussi les jours ...qui me restent ! :-)
Vous partez au Portugal en famille , tous les 5 ? Pour une semaine ?
Fab.Gard
Anonyme a dit…
"j'irai acheter " je voulais écrire ...
Fab.Gard .
@Fab
On part a 4 pour un peu moins d'une semaine :-)
J'ai Hate...
Bonne fin de vacances...et bonne lecture ...
Bises
Ah heureuse de savoir que les vacances arrivent bientôt...j'espère que ce sera reposant malgré les enfants. De toute façon, le simple fait de s'extraire de son quotidien aide à se reposer l'esprit. On se déconnecte, on s'éloigne un peu, on se transporte. ça vaut parfois tous les séjours en hôtel, sans contrainte, all inclusiv ;-)
(je rêve d'un séjour les pieds sous la table et doigts de pieds en éventail, à ne RIEN, mais strictement RIEN faire à part me sentir exister..je crois que ça se sent dans mes discours ha ha)
Pour le roman, je ne connais pas du tout l'auteur. Par chez toi, je découvre TOUJOURS des écrivains inconnus de MON bataillon. C'est aussi ce que j'aime: la découverte, l'élargissement de mon univers, de mes connaissances. Alors merci ! Aurais tu un titre à me recommander pour une première lecture de cet auteur ?
Je te souhaite une bonne fin de semaine. Ici nous sommes en train de compter les jours avant le premier grand départ depuis la vie à 4 ... tout un symbole cette escapade vers le "froid". Bises
P.S: je ris à chaque fois que je valide mes messages et je dis à chaque fois: "non je ne suis toujours pas un robot"
@mirabelles
C'est exactement ça! Souvent à la maison de campagne on ne fait pas grand chose de plus que d'ordinaire voire meme moins! Mais on sort de notre contexte, de notre routine et ça fait du bien!
Moi qui ne pouvait pas rester une minute en place je me surprends aussi à rêver de semaine les doigts de pieds en éventail dans un joli hotel et ce depuis mes maternités! Eh eh on est bien toutes les meme :-)
Pour Grégoire Delacourt je suis certaine que tu as du en entendre parler car son premier roman a ete un grand succès adapté depuis au cinéma si je ne me trompe pas : la liste de mes envies. J'avais bien aimé meme si ce n'est pas de la grande littérature! Mais a t'en conseiller un je te conseillerai celui ci que je viens de finir et que j'ai bien aimé aussi: les quatre saisons de l'été, 4 histoires d'amour à différents âges de la vie, 4 histoires indépendantes et qui se recoupent parfois...
Je te souhaite de passer de belles premières vacances a 4...
A très vite...

Articles les plus consultés