Il y a d'abord eu l'heureuse surprise et l'enthousiasme, puis les questions et la décision , il y a eu le 13/11 et l'attente improbable, il y a eu la réponse et la joie tamisée parce qu'on y croyait qu'à moitié ... Il y a eu jusqu'au bout la crainte de ne pas pouvoir partir mélangée à l'immense joie d'y retourner...
Il y a eu Bruxelles...et l'annulation a J-1...
Et la première fois de ma vie je crois ou dans la seconde j'ai pensé à une solution "bis"
Foncer...

Commentaires

Anonyme a dit…
pas facile de ne pas penser à ces évènements, pas facile de ne pas avoir peur, de ne pas vouloir tout annuler mais y a t-il une autre solution que de recommencer à vivre normalement?même avec les craintes qui restent tapi, malheureusement il faut apprendre à vivre avec et avancer!

profitez bien de cette destination de rêve:-)
lolabelle
Josephyne G. a dit…
Vivez...n'attendez à demain...cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie !

POur tout le reste: la trouille, le doute, la peur, la paralysie des décisions ou pas....c'est humain, normal et même sain je dirais.
On rebondit toujours.

Profite bien....tu dois être arrivée là !

Bises
@lolabelle
C'est notre tour operator qui a annulé la veille pour le lendemain car nous devions voyager avec brussels airlines... Et puis il y a eu aussi des indécisions rapport s une situation personnelle... Bref pas mal de bâtons dans les roues ... Mais ôn a foncé et à l'heure qu'il est ôn ne le regrette pas :-)
@et fée mère
Done! :-D
@josephyne
Voir plus haut le message à Lolabelle
Mais en effet en plus de ça le contexte n'est pas rassurant...
Ravis en tout cas de notre décision de dernière minute :-)

Articles les plus consultés