Parfois dans la cuisine ça sent l'abricot qui compote parce que dans un yaourt tout simple je trouve ça juste divin...
Parfois c'est la poivronade qui mijote qui m'enchante a l'idée du repas qui va suivre ... Un morceau de pain et un verre de rosé pour l'accompagner...
Parfois c'est le plaisir de tricoter quelques rangs du Benoît  à l'heure de la sieste lorsque le soleil filtre à travers les volets croisés qui m'apaise...
ou celui de compulser ces photos de vacances sur l'ordi, le tel ou le papier...
Je crois que tout ça c'est ma "psychologie positive", je cite :celle qui "ne sert pas à nier le fait qu'il y a des problèmes ni a éviter les souffrances , mais à être plus fort et plus motivé pour les affronter" {merci Caro pour ce joli mantra}

Commentaires

Et-fée-mère a dit…
Jolie philosophie;)
Anonyme a dit…
Billet avec une belle pensée positive et tjs ces belles photos qui l'accompagnent :-) Tes photos de broc ont été prises à Barjac ?
Bises virtuelles .
Fab.Gard
@Fab
Oui, c'était à Barjac ;-)
Bon week end Fab
Bien chiné a dit…
Beux mots,en fait, c'est ça. Et très jolis souvenirs d'été
Josephyne G. a dit…
Le mantra qui m'avait marquée aussi parce qu'on me rétorque souvent que la pensée positive c'est "un peu facile hein" et qu'on peut "pas faire comme si les problèmes n'existaient pas aussi..." parce que ma bonn' dam' "n'est pas des zotruches hein" !!
Alors que ce n'est pas ça du tout....comme le dit Caro, c'est une béquille pour moi, une gymnastique quotidienne avec l'espoir fou qu'un jour ces idées auront sculpté ma conscience avec de la terre heureuse, comme redessinant la carte de mon esprit à coups de crayon rose et turquoise plutôt que gris.
Et des photos, et ton programme mêlé de sieste, de bonnes odeurs et du temps qui passe ... tout cela a un peu le même effet.
Je veux bien une ordonnance à renouveler s'il te plaît.
Marie a dit…
"...comme redessinant la carte de mon esprit à coups de crayon rose et turquoise plutôt que gris". Très joliment dit :-) Identifier et modifier petit à petit ces pensées automatiques pas toujours justes qui, au fil du temps, nous ont modelés, c'est une clé précieuse.

Je me suis aussi remise au tricot, même si ce n'est pas vraiment de saison, et c'est très apaisant. Je dirais presque méditatif. Sur le porche, avec un mi-soleil pas trop chaud et sans grand vent du large (du moins ces derniers jours), c'est très sympa :-)

Articles les plus consultés