(là ou la photo n'a rien à voir avec le texte...)
Eloge de l'entreprenariat!
Au retour d'une journée de travail un peu "hard" découvrir l'interview de Pénéloppe Bagieu dans The Socialite Family qui en parlant de sa nouvelle ville pour quelque temps (aka New York) dit je cite: " le mythe du « Can do » est totalement fondé : on peut réellement démarrer des choses sur un coup de tête, les gens sont prêts à suivre, à écouter, peu importe d’où on vient et qui on est. C’est très stimulant."
 Propos en accord avec cette espèce d'énergie positive ressentie chaque fois que j'ai arpenté la grosse pomme...Je crois finalement que ce qui me désole  outre les problèmes fondamentaux de certaines entreprises, c'est le manque d'énergie positive pour les affronter, le manque de dynamique de groupe...être entourée de personnes qui préfèrent voir leur verre à moitié vide...
Je lis également pas mal de choses sur l'entreprenariat en France,  des témoignages essentiellement...
j'interroge lorsque je le peux aux détours de rencontres sur le point de départ, les ambitions, les moyens mis en oeuvre et le temps nécessaire pour parvenir au bout de son projet...et en vivre...
j'observe également, autour de moi ...
Les  témoignages concordent sur le fait qu'il ne suffit pas ici d'un peu de motivation et d'envie pour venir à bout d'un projet entrepreunarial, que ces "jeunes entrepreneurs" rencontrent  des galères (administratives et autre) tout au long de la mise en oeuvre de leur projet, qu'on leur met souvent des bâtons dans les roues et que sans investissement de depart consequent il est rare aujourd'hui d'arriver à générer des bénéfices  en un claquement de doigt. ..
Si j'ai parfois eu l'idée de réfléchir à un projet qui me permettrait de travailler pour moi même j'en suis toujours arrivé à la conclusion que ces esquisses de projet ne seraient pas viables pour diverses raisons...
La raison en effet peut être une qualité se transformant en défaut  lorsqu'il s'agit d'entreprendre...mais on ne se refait pas...
Tout ça pour dire que loin de les envier, j'admire ceux qui ont des convictions, qui osent contre vents et marées et qui réussissent... perpetuelle source de positivisme et d'inspiration♥



Commentaires

cterine a dit…
C'est vrai qu'il faut une bonne dose d'énergie pour se lancer dans cette aventure. Comme toi, j'admire les gens qui vont au bout de leurs rêves, de leurs envies, de leurs convictions.
muenzeeins a dit…
magnifique photo et texte tellement vrai!! faut beaucoup de positivisme pour arriver au bout de ses rêves... mais ça doit être magnifique et très gratifiant d'y parvenir!!
@muenze eins
Complètement d'accord avec toi!
Anonyme a dit…
Merci ������ tu m as fais pleurer
@anonyme
Oh!!!! Dommage je ne vois ni les emojis ni de qui vient le com :-(
Anonyme a dit…
Se sont des coeurs et c'est moi ton amie depuis plus de 10 ans bisous
tm a dit…
Je suis totalement d´accord! Moi aussi, j´adore les gens qui arrivent a nourrir ce, qui commence toujours par un petit impulse ou une toute petite idée, et qui continuent pour en faire des faits, pour même devenir entrepreneurs.Un fil rouge et un coeur suivi.Merci beaucoup pour ce texte!Taija
Tin of tea a dit…
C'est chouette et intéressant de lire ça! Je suis passée au libéral car dans les centres où j'étais j'avais peur d'être "tirée vers le bas", engluée par cette énergie plutôt négative pour le coup et d'être contaminée par ces habitudes de plaintes et de langues de vipéritude... tu dois voir de quoi je parle! Là c'est à moi d'instaurer l'ambiance qui me plaît avec les patients et c'est super! Même si même à ma petite échelle il faut bien gérer les aspects paperasse, c'est sur!
@tin of tea
Je pense que c'est courageux de prendre cette décision lorsqu'on ne se sent plus en adéquation avec la dynamique (ou non dynamique!) de groupe ;-)
Josephyne G. a dit…
Tellement d'accord....mais tout le monde semble être d'accord....alors, si tout le monde sts d'accord...pourquoi diable est-ce que ce pessimoroscynisme s'éternise-t-il ???? (oui j'ai crée un mot-valise , j'avais envie....clair net et concis ha ha )....mais ma question tourne encore...
Tellement vrai ce que tu dis !... ne pas être raisonnable alors !!... ;);) le plus dure c'est de trouver l'équilibre entre trop bien faire mais pas trop non plus...
@simplement beau
Oui , arriver à trouver un équilibre ...

Articles les plus consultés