En panne de lecture, je me suis penchée sur les vieux livres rescapés de la maison familiale en attendant... et puis je suis tombé sur l'étranger de Camus. J'ai aimé me plonger dans l'Algérie française des années 40/50. J'ai aimé ce livre qui défilait dans ma tête comme un film en noir et blanc. A tel point que j'ai chiné "la peste" dès la dernière page refermée...
J'aime cette idée d'une bibliothèque qui comme des albums photos serait le reflet de la vie du lecteur. Des livres qui nous parlent à un moment donné, qui ne nous parlent plus ensuite et qui peut être des années et des années plus tard retomberont entre nos mains et auront une résonance différente.
Si j'aime les romans contemporains et les polars, j'ai envie parfois de me replonger dans les classiques, certaine qu'ils auront un autre impact sur moi que lorsque leur lecture relevait de l'obligation d'un travail à produire, certaine de trouver parmi eux ma "pépite".

Commentaires

Et-fée-mère a dit…
C'est pour ça aussi que j'ai envie de relire Zola et ses interminables descriptions pour le moment, envie de me poser et d'arrêter cette vie qui va trop vite, j'ai l'impression que les vieux livres nous permettent plus ce genre de chose ?!
@et fée mère
Je crois au final ne pas avoir lu grand chose de Zola.
Moi j'avais adoré Stendhal à l'époque de la lecture obligatoire de grands classiques ;-)
Ange porte 33 a dit…
Cela me ramène loin Camus..... Mais j'adorais relire peau de chagrin de balzac, si je ne me trompe.
Il est vrai que les lectures classique s'apprécie plus car le temps est suspendu..... Pour ma part, je mets plus de temps à les lire....
cterine a dit…
J'aime beaucoup ce que tu dis...
Florence a dit…
L'Etranger m'avait fascinée en seconde il y a bien longtemps .....les lectures du moment que j'ai particulèrement aimées : Sur les chemin noirs de Sylvain Tesson et Ecoutez nos défaites de Laurent Gaudé
sha-ne-no a dit…
Depuis presque un an, à chaque passage à la bibliothèque je reprends un "classique", souvent étudié il y a longtemps dans mes années lycée. J'ai re-découvert Zola ! Alors que j'avais ce souvenir de textes qui n'en finissaient plus et rébarbatifs ! Bref, j'en suis au 8ème tome des Rougeons-Macquart... je peux aider mes ados qui sont au lycée !
Samantha
@ange porte
J'avais lu aussi la peau de chagrin .
En ce qui concerne la rapidité de lecture me concernant je crois que ça n'a pas trop de lien avec l'époque du livre. Des le départ si j'accroche, je fonce....
Bonne soirée angé
@florence
Merci pour ces pistes de lecture :-)
@samantha
Je pense qu'au collège /lycée on a une viSion encore assez premier degré de ces œuvres , l'âge et la maturité qui va avec font qu'on les apprécie sûrement mieux quelques années plus tard...
Joanneh a dit…
Les classiques je crois, me procurent encore plus de plaisir que les romans contemporains.
Je relis souvent "Mme Bovary" ou les romans de Maupassant ou de Mauriac et j'ai l'impression que leur désuétude m'est nécessaire et surtout de me faire du bien… comme si je m'évadais de la dureté du monde moderne.
Je t'embrasse.
Mrs Happy Days a dit…
J'avais beaucoup aimé ce livre, adolescente. Mais tu as raison, quand on relit des classiques plus tard, même si on les a aimé jeune, on doit les redécouvrir sous un autre angle... & puis, ce qui nous a enchanté à une époque, ne nous touchera peut-être pas aussi intensément à un autre moment.
J'ai dévoré "Dans les forêts de Sibérie" de S. Tesson cet été, pendant les vacances, au calme, sans impératif & il est certain que je ne l'aurais pas autant savouré en septembre, quand la course du quotidien repart
onne lecture à toi!
@joahnne
Leur désuétude nous entraîne en effet un peu hors du temps... c'est ce que j'aime aussi dans la lecture , le temps de quelques lignes m'évader...
Des bises Johanne
@mrs happy day
Complètement d'accord avec ce que tu dis ... il faut que la lecture soit en accord avec notre état d'esprit pour que l'on soit happé par le texte ...
Bonne lecture !
J'aime "t'entendre" parler de lecture... moi qui lis si peu... je suis toujours admirative devant tant d'engouement... Un jour peut-être viendra mon tour, lorsque le besoin sera plus fort que tout le reste... bises et belle lecture !;)
@ Virginie
La lecture pour moi c'est vraiment par période ... tantôt je dévore puis à d'autres moments je vais peut être ne plus ouvrir un livre pendant des semaines mais ce qui est sur c'est que l'envie de lire est bel et bien la depuis petite ... le plaisir de lire ...
Toi tu ne lis peut être pas mais tu crées, tu dessines et cela me semble être un passe temps tout aussi agréable ... ( dont je n'ai malheureusement pas le talent !)
Des bises Virginie
muenzeeins a dit…
oh extra! j'ai relu "l'Etranger" l'été dernier, avant de lire le roman "Meurseult contre-enquête" de Kamel Daoud (qui donne parole à celui -Meurseult - qui a été tué dans l'étranger)... j'ai autant aimé l'Etranger comme au temps du Lycée, mais je l'ai trouvé encore plus profond... comme quoi relire des livres adultes, c'est pas mal intéressant, on y découvre d'autres facettes...
@muenze eins
Merci pour la piste de lecture , je ne connaissais pas ce roman
Oui c'est vrai qu'à chaque période de la vie un livre peu avoir un impact différent ...

Articles les plus consultés