"s'asseoir devant la fenêtre le thé à la main, laisser infuser les heures, offrir au paysage de décliner ses nuances, ne plus penser à rien et soudain saisir l'idée qui passe, la jeter sur le carnet de notes. Usage de la fenêtre: inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir".
Sylvain Tesson, dans les fôrets de Sibérie.
Sylvain Tesson las de sa vie Parisienne decide de se lancer le défi d'aller passer quelques mois en ermite reclus dans une cabane sur les bords du lac Baîkal avant ses 40 ans. Là bas il va  vivre sobrement et tenter a nouveau de capturer les bonheurs du quotidien, ces petits riens qui en toute simplicité vont arriver à lui  procurer le bonheur que la vie de citadin ne lui apporte plus...

Commentaires

Anonyme a dit…
hihihi, au début, je croyais vraiment que c'était toi qui étais devant ta fenêtre et je me suis dit"mazette, qu'est ce qu'elle raconte bien" ;-)
Je devrais peut-être essayer la retraite, parce que je m'y mets devant la fenêtre mais je n'ai pas pour autant l'illumination comme lui!!!

lolabelle
C A R O P I. a dit…
Ah mais il me plairait carrément ce bouquin!!!!
Un peu notre rêve hahaha !
justine a dit…
tes mots me donnent envie de lire ce livre.
Corinne a dit…
et hop... tu viens juste de mettre des mots sur mes envies !
Belle journée
Marie a dit…
Il a l'air très bien ce livre. Je vais essayer de me le procurer. Et le marque-page est très mignon :-)
@lolabelle
Tu me fais trop rire!!!!!
Bises
@caropi
Oui je suis sûre qu'il te plairait ...
Et à Sandrine aussi...
Pour ma part même si j'aime parfois ce genre de "solitude" je suis aussi très attachée à la vie "citadine"... pas sure qu'une si longue retraite me mettrait en joie! Lol!
BisouS
@Corinne
J'ai lu dans tes pensées :-)
@marie
Oui très apaisant comme bouquin ...
Cd a dit…
Ah ah moi aussi j irais bien loin en ce moment mon coeur est brisé ��
Isabelle a dit…
Toute l'oeuvre de Sylvain Tesson est à lire. Ses nouvelles, le récits de ses propres voyages, les livres qu'il a ércit à 4 mains avec son ami Alexandre Poussin...
@cd
Prends soin de toi ❤
Isabelle a dit…
Attention Mesdames, avant de lire "Dans les forêts de Sibérie", il est peut-être bon de commencer par les premiers périples de Sylvain Tesson (notamment "On a roulé sur la Terre") car c'est un vrai cheminement que le sien qui l'amène à s'isoler sur les bords du lac Baikal... Je vous invite à lire tous les livres de Sylvain Tesson, ses récits de voyages et plus encore ses nouvelles : c'est un univers à part entière, une vision toute particulière du monde. N'hésitez pas également à lire le récit de voyage de son ami Alexandre Poussin (et son épouse) : Afrika Trek. Une merveille !
@isabelle
Merci pour ces précisions . Je viens pour ma part de le terminer et de regarder dans la foulée le reportage tiré du livre ... c'est mon premier ouvrage de cet auteur et je n'ai eu aucun mal à rentrer dans cet ermitage ;-)
Et-fée-mère a dit…
Sobrement, sobrement, c'est vite dit, il y est souvent saoul:)))
@et fée mère
Hi hi ! En effet!!! J'entendais plutôt par sobrement sans tous nos attirails de la vie "moderne", en toute simplicité ;-)
Anonyme a dit…
Je viens de terminer "chemins noirs" et j'ai le sentiment qu'il est celui qui lui ressemble le plus.Aboutis?je ne sais pas,mais il a enfin trouvé sa place dans le monde.Un Sylvain Tesson apaisé et apaisant...courez-y vite avec la lenteur nécessaire.
@anonyme ;-)
Merci pour la piste de lecture, je la note en espérant avoir le temps de lire un jour tous ces livres précieusement consignes dans mes carnets ...
Douce soirée
MLGIGI a dit…
J'ai récemment lu un article sur le burn out maternel et je m'y suis quelque peu retrouvée...

Articles les plus consultés