Continuer sur ma lancée ...
Puisque la liste vestimentaire a suscité pas mal de retours , 
avis maintenant aux tricoteuses ...
De la même façon que j'ai pu m'interroger sur mon vestiaire, je m'interroge également sur mon vestiaire tricoté. Tricoter me détend , et passée la période où j'ai pris plaisir à tricoter de la layette pour mes nains est arrivée celle où ils commencé à me dire que la laine ça pique /ça gratte et c'est "trop laid"! Si je voulais continuer à tricoter il fallait donc que je tricote pour moi ou pour la maison et c'est donc ainsi que je me suis retrouvée avec 90% de pulls d'hiver tricotés par et pour  moi même! Mais force est de constater que comme pour le vêtement acheté ce que je préfère est finalement le plus classique et le plus sobre et que quelques uns de mes tricots ne sortent donc pas beaucoup du placard . Ce qui me pousse aussi d'autre part à réfléchir sur l'hypothétique réalisation d'un tricot est le fait que l'achat de la laine /du patron/ des aiguilles a souvent au final un coût supérieur à l'achat d'un modèle équivalent dans une grande enseigne ( la matière certes peu différer mais l'aspect du tricot quand il est bel est bien le même et que la réalisation imparfaite a coûté deux fois plus cher que celle de grande distribution je suis quand même mitigée passée la satisfaction d'avoir réalisé moi même l'ouvrage) . D'autant plus que j'adore les tricots à la maille fine, serrée, et que côté tricot ça m'insupporte de tricoter avec de petites aiguilles et  je préfère donc m'ateller à des modèles où la maille va être plutôt "large"(paradoxe quand tu nous tiens!).
Avis donc aux tricoteuses qui passent par ici ... comment appréhendez vous vos tricots ? Le fait d'avoir de belles matières vous fait il fermer les yeux sur le coût d'une laine? le plaisir de tricoter l'emporte t-il sur la facilité d'acheter un tricot similaire en boutique ? 
Dites moi tout !

Commentaires

**gaelle** a dit…
je passe mon tour n'étant pas tricoteuse.... hein, merci pour ta réponse au post précédent. Bises
Ange porte 33 a dit…
Alors, la, je passe mon tour car je ne sais faire que des choses hyper simple genre écharpe... je suis une bille en la matière meme si j'aime la laine et les diverses couleurs, texture que l'on peut trouver. Je m'en sers que mes menus travaux de couture ou de deco .... bonne soirée.
Marie a dit…
Les besoins et les rythmes évoluent, je privilégie désormais la lenteur, la cohérence avec ce que j'aime vraiment porter, l'origine des matières et l'éthique de fabrication. C'est à double tranchant, j'ai dû mal à donner des fringues qui ont 10-15 ans, qui sont toujours en bon état, que j'aime toujours mais qui occupent la place de pièces qui me font rêver. C'est pire pour les tricots qui m'ont demandé de la patience, du temps, de belles matières... L'espace dans notre appart est limité et j'aime ça, ça m'oblige à être lucide par rapport à mes envies. Par contre, je n'arrive plus à acheter des pulls/bonnets/écharpes dans le commerce, parce qu'à mes yeux, le prix est trop élevé... Ah, le prix psychologique des choses ;)

PS : Les chaussettes ont un bon ratio 'tricot gratifiant/utilité/prix correct', c'est ma botte secrète pour tricoter le cœur léger. Il faut juste aimer ça ;)
@Marie
avant même de lire tes mots j'avais ma petite idée sur ta réponse :-)
je crois que je commence à te connaître un peu maintenant !
Si je donne sans souci les pièces que je ne porte plus depuis un moment (parce que franchement si tu ne portes plus un tee shirt depuis deux ans il y a peu de chance pour que tu te mettes à le re porter l'année suivante), j'ai par contre comme toi beaucoup de mal à me séparer d'un tricot que j'aurai mis du temps à faire même si je ne le porte guère. Il en est de même pour les layettes des enfants que je garde dans un carton sachant pourtant qu'elles ne seront plus portées. En effet pour les petites pièces style bonnet / écharpe/ mouffles c'est gratifiant car vite fait et souvent moins cher que de les acheter dans le commerce (quoique...)
mais par contre pour des pièces plus grosses comme pull/veste là par contre c'est autre chose. Ta façon de procéder est très cohérente mais je pense que tu en es arrivé là parce que tu as suffisamment progressé en tricot pour produire ce que tu as vraiment envie de porter. De mon côté par impatience ou fainéantise je n'en suis pas arrivée là et certainement que ceci explique cela...
Il y a dans les armoires de mes parents des pulls tricotés par ma grand mère il y a 30 ans ou plus et ils sont toujours en parfait état...J'imagine bien ainsi ton armoire à tricot avec tout un tas de tricots aux finitions soignées et à la laine savamment choisie que tu pourrais retrouver dans des dizaines d'années...❤︎
C A R O P I. a dit…
Je ne tricote que des choses simples, aériennes et les grosses mailles j'adore!
C'est vrai que certains projets peuvent vite devenir hyper cher... je reste raisonnable de ce côté là... surtout que, comme tu dis, tu peux trouver de belles pièces en boutique pour moins cher :/ Mais le plaisir de le tricoter moi-même est tellement plaisant!
et comme tu dis, ça détend...
Reste à trouver le temps pour m'y remettre... le benoît n'avance pas depuis quelques temps :( . d’autant plus que j'ai déjà repéré le prochain projet (gilet que Audrey Fitzjohn a présenté sur IG...) grosses mailles aussi... comme j'aime :D

Quant aux enfants ils me réclament nouveaux bonnets et snood pour cet hiver... A voir si je succomberai à leurs demandes :)
@caro
En effet tant qu'on reste dans les grosses aiguilles et la maille aérienne / vaporeuse le coût est correct . Mais si j'adore les trucs tres loose / grosses mailles sur les autres en fait ce n'est pas ce que je préfère sur moi...
Quand aux enfants ma fille commence à apprécier de piquer quelques tricots à sa maman puisque la mode de la laine est quand même là, mais ça a longtemps plus été le cas 😬
Des bisous
muenzeeins a dit…
je rejoins le com de Marie, je n'achète quasi plus de pulls, bonnets, écharpes pour moi-même dans le commerce, qualité et prix ne sont pas toujours justifiés; je préfère m'offrir une belle laine (quitte à mettre le prix), mais sachant que c'est un tricot pour moi, et vu que je ne grandit plus, je sais que je le porterai vraiment longtemps :) c'est donc un investissement rentable à long terme; pour les enfants c'est un peu différent, ceci dit quand c'est un tricot unisexe ça se transmet et jusque là ils aiment bien porter ce que je leur tricote :)... perso j'éprouve un réel plaisir à voir que je porte principalement du tricot maison; les aiguilles mini me repoussent un peu aussi, ma moyenne d'aig est probablement du 4,5 mais je commence à m'approcher du tricot plus fin... le chaussettes, contrairement à Marie, sont toujours en haut de ma liste "à apprendre enfin"! :).... bon début de semaine! cécile
@cecile
Je comprends très bien ce que Marie et toi m'expliquez ... Et à la fois comme je disais à marie, je crois que je ne peux pas ENCoRE etre dans cette démarche car d'une part je ne suis pas ENCoRE capable de tricoter exactement les pieces qui me font réellement envie Et d'autre part je crois que je ne suis pas de celle qui gardent/portent 10 ans durant un même vêtement même s'il s'agit en l'occurrence d'un vêtement tricoté par mes soins ... ENFiN remarque je n'ai pas encore le recul nécessaire pour en être certaine !
Et puis je ne suis pas assez soigneuse non plus ... Et gâcher une jolie laine et des heures et des heures de travail pour une erreur de lavage ou de séchage .. bref! Je suis assez admirative de votre rapport au fait main mais pas certaine que mon goût du tricot me pousse un jour jusque là ...
Belle semaine à toi
Je suis "hors course" mais j'ai bien aimé lire tous les commentaires ! Toujours très admirative !! Bises
Josephyne G. a dit…
Moi je suis une tricoteuse du dimanche ! Je ne sais faire que de l'archi simple... un pull ou un gilet...j'essaie même pas. Alors j'admire tous ces commentaires plus haut !!! Je comprends ta problématique. Ne pas donner ne pas jeter. J'ai cousu un plaid pour ma puce, une giboyeuse. c'est bien trop petit aujourd'hui et même le plaid ne sert plus vraiment. Mais...je n'arrive pas à m'en défaire tant cela m'a demandé de travail...
Pour le tricot....je crois que ce que j'aime....c'est le contact, la matière, la couleur...rien que ça, ça me motive à continuer même si ce que je tricote n'est pas parfait.

Pour les tricots du commerce...faut juste que je voie un truc qui me plaise (écharpe, gants...) mais concernant les gilets, quand j'en trouve un pas cher, je sais qu'il fera pas long feu (la qualité se paie hein!). Les seuls gilets qui me font rêver...sont ceux de la marque Des Petits Hauts...mais...je n'arrive pas à dépenser une telle sommes pour un lainage... GROS BISOUS
@josephyne g
Moi aussi j'aime la matière, le contact, la couleur ... choisir la laine que je vais tricoter est tout autant un plaisir que la tricoter.
En ce qui concerne les pièces du commerce j'ai du mal également à mettre certaines sommes dans des pièces tricotées surtout qu'étant tricoteuse même à mon piètre niveau je me rends bien compte que certaines pièces vendues plus d'une centaine d'euros ne perdureront certainement pas dans le temps car la matière est une de celle qui bouloche ou tout simplement la pièce ne vaut pas ce prix là pour moi car la tricoter soit même aurait coûté 5 fois moins cher ...bref à part acheter un cachemire je crois que psychologiquement je ne pourrais pas craquer sur un pull en mohair de la marque que tu cites Parce que ça ne les vaut pas , mais j'avoue que moi aussi j'adore leur marketing , Et le style général de la marque .

Articles les plus consultés